Différence entre l’adénomyose et l’endométriose


Adénomyose ou endométriose

Les femelles sont considérées comme porteuses de vie et d'espoir pour toute une espèce. C'est particulièrement vrai pour les êtres humains. Nous considérons nos femelles comme celles qui donnent naissance à notre progéniture et qui, avec cela, favorisent la survie de la race humaine. Bien que les mâles et les femelles puissent être structurellement presque identiques, étant donné qu'ils ont le même nombre d'organes et de systèmes, ils diffèrent dans un seul système, celui de l'appareil reproducteur. En effet, les femmes sont seules responsables de l'accouchement et de l'éducation d'un enfant pendant 9 mois dans leur propre ventre. De plus, nous devons savoir quelque chose sur l'appareil reproducteur et sur les maladies qui y sont associées.

Le système reproducteur féminin est entièrement différent de celui de son homologue masculin. Les principales parties de ce système comprennent le vagin, les ovaires, les trompes de Fallope et l'utérus. De plus, le système reproducteur se comporte d'une manière plus différente, avec la maturation mensuelle d'un ovule fertile qui repose et attend la stérilisation. D'autre part, les autres parties se préparent à la fécondation, et parmi elles, l'utérus a un rôle majeur à jouer. L'utérus subit des changements en réponse aux différentes hormones sécrétées lorsqu'une femme est fertile. Ces changements se produisent sans problèmes et les femmes ressentent rarement de la douleur, bien qu'elles puissent ressentir de subtils indices et changements concernant leur corps.

Mais il y a quand même des moments où des problèmes et des conditions peuvent survenir. Le système reproducteur est entièrement sensible aux changements hormonaux ou même à des facteurs génétiques. Habituellement, l'utérus est affecté, mais d'autres fois, une croissance anormale peut aussi se produire dans d'autres parties du système reproducteur. Bien qu'il y ait beaucoup de conditions qui affectent le système reproducteur d'une femme, il y a deux conditions qui peuvent ne pas être entièrement différenciées l'une de l'autre. Et ça, c'est l'adénomyose et l'endométriose.

La première est l'adénomyose. Dans cette condition, le tissu endométrial, qui est normalement situé à l'extérieur de l'utérus, se développe anormalement à l'intérieur et situé dans les parois musculaires de l'utérus. En dehors de cela, cette condition se produit lorsque vous avez déjà accouché d'un enfant, et se développe généralement plus tard dans la vie. C'est complètement différent de celui de l'endométriose.
D'autre part, l'endométriose est une condition dans laquelle il y a un tissu endométrial de croissance anormal dans d'autres zones du système reproducteur que l'utérus. Dans ce cas, les tissus endométriaux peuvent se trouver dans les ovaires, les trompes de Fallope, et même près de la région pelvienne. Et aussi, cette condition peut se produire même si vous n'avez pas encore accouché d'un enfant.
Vous pouvez lire plus loin sur ce sujet puisque seuls les détails de base sont fournis ici.

Les idées Clis :
Le système reproducteur féminin est composé des ovaires, de l'utérus, des trompes de Fallope et du vagin.

L'adénomyose est un état dans lequel il y a une croissance anormale de la muqueuse endométriale dans la zone musculaire de l'utérus.

L'endométriose est une affection dans laquelle la muqueuse endométriale se développe dans d'autres régions à l'extérieur de l'utérus.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *