Différence entre la pensée et la pensée critique


Pensée ou pensée critique



Les deux groupes de réflexion: Penser et penser critique

Chaque être humain est capable de penser, mais certains disent que peu sont capables de pratiquer la pensée critique. Quelle est la différence?

La pensée est le processus mental, l'acte et la capacité de produire des pensées. Les gens pensent à presque tout et n'importe quoi. Ils pensent souvent aux gens, aux choses, aux lieux et à tout ce qui n' a pas de raison ou qui est le résultat d'un stimulus. Dans un sens, il s'agit d'une forme plus profonde de réflexion sur une question ou une situation particulière avant de prendre des décisions et d'agir.

Dans toute situation donnée, la pensée est une action qui exige que la personne se mette à penser à cette situation. Toute pensée peut se former, même sans faits ni preuves. Lorsque la pensée critique est appliquée, l'esprit est ouvert à toutes les considérations, hypothèses et détails avant de se forger une pensée ou une opinion. Une personne qui est un penseur critique considère le sujet lui-même et tous ses aspects, comme les méthodes de collecte des faits ou la motivation derrière ces faits. Une personne qui fait preuve de pensée critique ajoute souvent la question "pourquoi" à "qui, quoi, où et quand" dans une situation particulière.

Pour illustrer, imaginez une personne dans une librairie. Cette personne peut choisir un livre et penser que le livre est bon à la première impression. Une personne critique ouvrait le livre, lisait quelques passages et lisait des articles sur l'auteur avant de décider d'acheter ou non le livre. Le client peut souvent se poser des questions sur le titre ou pourquoi l'auteur a choisi d'écrire cette littérature.

Un penseur peut accepter des faits ou des réalités fondés sur la foi seule et sans examen et analyse de la question. Ces faits ou réalités sont souvent perçus comme de la "vérité" et ne peuvent pas être critiqués ou modifiés. Dans cette situation, il n'est pas nécessaire d'avoir recours à des éléments de preuve ni aux efforts pour les produire et les examiner.

La pensée critique est le contraire de tout cela. Cela demande souvent beaucoup de temps, de questions et de considérations. Il faut aussi un processus plus long avant de parvenir à une conclusion ou à une décision.


Les personnes qui font preuve d'esprit critique sont souvent ouvertes et attentives aux solutions de rechange. Ils essaient d'être bien informés et ne tirent pas de conclusions hâtives. Les penseurs critiques connaissent et identifient les conclusions, les raisons et les hypothèses. Ils utilisent des questions de clarification et d'approfondissement pour formuler leurs situations et arguments raisonnables. Ils tentent souvent d'intégrer tous les éléments de la situation et de tirer des conclusions avec raison et prudence. Ils ont également un bon jugement sur la crédibilité des sources et la qualité d'un argument, outre le développement et la défense de leur position. Si on les interroge, ces personnes peuvent clairement articuler leur argumentation avec toutes ses forces et ses faiblesses.

La pensée critique est un processus et une activité continus. Cette compétence s'acquiert par la pratique active et l'utilisation constante. L'exposition à des questions controversées et à des situations qui suscitent la réflexion stimule l'esprit à utiliser cette compétence, qui est ensuite appliquée après un examen attentif d'une question ou d'une situation. Pendant ce temps, la pensée peut être faite en un instant sans aucune preuve et/ou justification donnée.

La pensée critique exige de la logique et de l'exactitude, alors que la pensée se manifeste parfois sous forme de foi et d'opinion personnelle. Le premier exige des preuves et d'autres mesures d'examen et d'analyse, alors que le second n'en exige pas. C'est à vous de réfléchir et de décider.

  • La pensée et la pensée critique sont des processus mentaux.
  • La pensée peut être classée comme une action, tandis que la pensée critique peut être considérée comme une compétence.
  • La pensée critique est utilisée avec prudence, alors que la pensée peut être spontanée.
  • Un penseur critique est capable d'identifier le principal argument dans une question, de rechercher des preuves qui appuient ou s'opposent à cet argument et d'évaluer la force du raisonnement, tandis qu'un penseur peut fonder sa croyance uniquement sur la foi ou l'opinion personnelle.


  • Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *