Différence entre dessinateur et architecte


Le dessinateur contre l'architecte

Le rôle du dessinateur et de l'architecte n'est pas trop éloigné l'un de l'autre. Bien que les deux domaines aient diverses sous-branches plus spécifiques, telles qu'un architecte logiciel et un rédacteur civil pour l'autre, il se peut que seul le rédacteur architectural possède certains rôles qui sont les plus proches de ceux de l'architecte autorisé.

Le dessinateur peut prendre en considération les caractéristiques architecturales et structurelles d'un certain établissement, y compris les matériaux utilisés, qu'il s'agisse de briques ou de tuiles plates. L'architecte, quant à lui, déterminera si le projet du dessinateur est réalisable. Il détermine si l'établissement peut réellement tenir debout ou s'il est sûr de l'ériger en utilisant les bonnes connaissances et les bons calculs. Il peut dire si un dessin ou un croquis particulier du dessinateur aura besoin d'un support supplémentaire ou de renforts de bâtiment ou non. Il s'assure également que tous les détails d'un certain établissement sont sains, de la capacité de maintien du revêtement de sol à la résistance des contreventements en acier ou en bois qui soutiennent la toiture.

Si le dessinateur est impliqué dans la conception superficielle et plus basique, l'architecte est engagé dans la conception technique. A ce titre, il supervise également la construction de tout ouvrage qu'il a conçu. Le dessinateur peut dessiner tout ce qu'il veut, dans la mesure de ses connaissances et de son imagination, mais il ne peut pas toujours dire si le pilier qu'il ajoute à son croquis peut contenir quatre étages supplémentaires au-dessus de lui ou non. De même, il ne peut certainement pas dire si une certaine longueur d'escalier peut être construite sans support ou non.

Inversement, l'architecte peut également commencer le plan de dessin proprement dit et le remettre plus tard au dessinateur pour modification ultérieure, notamment en ce qui concerne les détails. Ensuite, le dessinateur renvoie le projet à l'architecte.

Certains dessins du dessinateur peuvent nécessiter l'approbation d'un architecte après avoir été évalués par l'ingénieur municipal. Cela se produit si les plans du dessinateur semblent exiger une évaluation plus poussée de la part de l'architecte en ce qui concerne le besoin de contreventements supplémentaires en acier et l'installation de piliers de soutien supplémentaires dans l'esquisse. Si un architecte a déjà conçu votre projet, le besoin d'un dessinateur n'est pas toujours une nécessité, à moins que le propriétaire de l'établissement à construire ne veuille un dessinateur pour améliorer l'apparence et la conception de certains autres aspects.

Les idées Clis


1. le rédacteur n'est pas nécessairement un praticien autorisé alors que l'architecte est un professionnel accrédité et autorisé.
2. le dessinateur accorde plus d'attention à l'esthétique et à l'aspect superficiel général d'un bâtiment ou d'un établissement donné, alors que l'architecte s'intéresse davantage à la sécurité publique. Il tient compte de la stabilité de la structure et de nombreux aspects similaires.
Le dessinateur est dans la conception de base et plus superficielle tandis que l'architecte est à la recherche de la conception d'ingénierie.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *