Différence entre l’application client serveur et l’application Web


Application client serveur ou application Web

Une application qui s'exécute côté client et qui accède au serveur distant pour obtenir des informations est appelée application client/serveur, alors qu'une application qui s'exécute entièrement sur un navigateur Web est appelée application Web. Le serveur client fait toujours des requêtes au serveur distant pour obtenir des informations. L'interaction de l'utilisateur avec le serveur se fait toujours par le biais d'une interface utilisateur ou d'une application côté client. L'interaction de l'utilisateur dans une application Web se fait par le biais d'un navigateur Web. Une application client serveur peut être spécifique à une plate-forme ou multiplate-forme selon le langage de programmation utilisé. Une application Web est indépendante de la plate-forme, car elle ne nécessite qu'un navigateur Web. Le langage multiplateforme donne à une application un aspect natif de la plate-forme ou du système d'exploitation du client.

L'application client/serveur est toujours installée sur l'ordinateur du client contrairement à une application web. Les applications Web peuvent s'exécuter directement sur les navigateurs et ne nécessitent donc aucune installation. Une application client serveur utilise une architecture à deux niveaux alors qu'une application web utilise une architecture multi-tiers qui se compose d'un client utilisateur, d'un tiers intermédiaire et d'un serveur d'application. Une application web utilise un système monoposte contrairement à une application client serveur qui utilise deux utilisateurs: client et serveur.

Une application Web est hébergée dans un environnement contrôlé par navigateur, ou elle est souvent programmée dans une langue qui prend en charge le navigateur. JavaScript est le langage le plus utilisé par les navigateurs. Dans les applications client/serveur, la machine serveur est un hôte qui exécute des programmes à serveur unique ou à serveurs multiples partageant leurs ressources avec les clients. Un client demande toujours à partir d'un serveur des informations ou du contenu sans partager ses ressources.


Dans une application client/serveur, il est difficile de tester les erreurs de scripting alors que dans les applications web, il est facile de tester les erreurs de scripting. Les types spécifiques de clients utilisés dans un modèle client/serveur sont les navigateurs Web, les clients de messagerie électronique et les clients de chat en ligne. Les types de serveurs utilisés sont les suivants: serveurs web, serveurs FTP, serveurs d'application, serveurs de base de données, serveurs de noms, serveurs de fichiers, serveurs de messagerie, serveurs de terminaux et serveurs d'impression.

Dans un modèle client/serveur, le serveur est souvent surchargé à mesure que le nombre de requêtes client simultanées augmente. Dans une application web, ce problème est exclu car un navigateur web compatible est tout ce qu'il faut pour faire fonctionner l'application web. Voici quelques exemples d'applications web: Yahoo mail, Gmail, WebOffice, Google Apps, Microsoft Office Live, WebEx, etc.

Les idées Clis



Une application client/serveur utilise une architecture à deux niveaux alors qu'une application web utilise une architecture multi-tiers.

Dans une application client/serveur, l'interaction de l'utilisateur avec le serveur se fait principalement par le biais d'une interface utilisateur alors que dans une application Web, l'interaction de l'utilisateur se fait par un navigateur Web compatible.

Une application client/serveur manque de robustesse car en cas de défaillance d'un serveur, les requêtes ne peuvent pas être traitées alors qu'une application web est robuste.

Une application client/serveur nécessite une installation sur l'ordinateur du client alors qu'une application Web peut être exécutée directement à partir d'un navigateur Web compatible.

Dans un modèle client/serveur, le serveur peut être surchargé par les demandes croissantes des clients, ce qui se traduit par de faibles performances alors que plusieurs utilisateurs peuvent utiliser une application Web en même temps et offrir des performances supérieures.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *