Différence entre le Cloud Computing et le SAAS


Cloud Computing ou SAAS

Il y a beaucoup de buzz de nos jours au sujet du cloud computing avec Google qui ouvre la voie en le portant au grand public. En termes simples, l'informatique dans les nuages éloigne le logiciel de l'ordinateur et le transfère sur Internet pour faciliter la maintenance du logiciel par l'utilisateur final. Une autre terminologie connexe est SAAS, ou Software as a Service. La plus grande différence entre les deux est d'ordre technique. Le cloud computing est un concept architectural qui permet de situer le logiciel et de savoir comment, mais sans indiquer comment le paiement doit être facilité. D'autre part, le SAAS est un modèle de monétisation de l'architecture du cloud computing. Dans le cadre du SAAS, une entreprise peut fournir un logiciel au client via le cloud, selon différents schémas de paiement. Il peut s'agir d'abonnements périodiques, d'abonnements limités dans le temps ou de paiements au fur et à mesure. Certaines entreprises peuvent même fournir l'utilisation gratuite de leurs logiciels si elles ont d'autres moyens de générer des revenus, par exemple par le biais de publicités affichées à l'utilisateur et ainsi de suite.

Il y a aussi une différence majeure en ce qui concerne les logiciels et les données. En vertu du SAAS, le logiciel et les informations sont fournis par le prestataire de services. C'est un avantage pour les utilisateurs ordinaires qui bénéficient d'une sécurité accrue, mais pour les grandes entreprises dont les données sont souvent confidentielles, cela peut être un problème majeur. Si nécessaire, une entreprise peut construire son propre réseau de cloud computing et le mettre à la disposition de ses employés via son propre réseau interne et Internet. Dans ce modèle, le logiciel et les données résident avec l'entreprise et non avec d'autres entités. Cela les protège contre les fuites intentionnelles et involontaires qui peuvent nuire à leur stratégie d'affaires.

L'émergence du cloud computing est certainement un pas en avant pour la technologie en général car elle permettrait d'avoir des ordinateurs totalement sécurisés et protégés contre les menaces par des mesures professionnelles. L'apparition du SAAS en tant que système de monétisation indique également que le cloud computing n'est pas seulement un concept. C'est un modèle durable qui peut être mis en œuvre avec succès dans un monde capitaliste.

Les idées Clis

L'informatique dans les nuages est une architecture tandis que le SAAS est un modèle de monétisation Le logiciel n'est pas le vôtre sous SAAS mais il peut être dans le cloud computing


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *