Différence entre l’antigène et le pathogène


Antigène ou pathogène

Chaque jour, nous sommes exposés à différentes substances, certaines d'entre elles sont suffisamment petites pour pénétrer dans notre corps, contourner nos défenses primaires et même se retrouver dans la circulation sanguine. Même avec l'exposition actuelle à ces substances, la plupart d'entre nous ne tombons pas malades et sont encore capables d'accomplir nos activités quotidiennes. Certaines personnes se sentent même comme si elles n'avaient jamais été malades et prétendent qu'elles se sentent bien et en bonne santé. Certains peuvent simplement ressentir un peu de fièvre ou développer des poussées de fièvre lors de la première exposition à une substance et, par la suite, se sentir bien. Ainsi, une question se pose: pourquoi ces choses se produisent-elles?

Nous parlons ici de la transmission des maladies et de la réponse immunitaire. Les substances auxquelles je fais référence dans la déclaration d'ouverture peuvent fort bien faire référence aux organismes nuisibles ou aux substances pathogènes qui peuvent pénétrer dans l'organisme. Pour ceux qui ne le savent pas, notre corps est équipé de beaucoup de défenses. Notre peau, le liquide excrété par les pores et les ouvertures, ainsi que certaines structures protectrices internes comme la doublure de nos intestins, sont considérés comme les principales défenses de notre corps.

Lorsqu'un organisme nuisible est capable de contourner ces défenses, c'est le rôle de nos cellules spécialisées d'agir. Ces cellules recherchent des substances étrangères ou envahissantes et tentent de les traiter, jusqu'à ce qu'elles soient familiarisées avec le corps et ne causent plus de problèmes par la suite. La présence d'un antigène alertera le corps pour qu'il se mobilise et s'occupe de l'organisme envahissant et l'empêchera d'affecter son fonctionnement normal.

Je crois que vous avez peut-être remarqué les mots pathogène et antigène dans les paragraphes précédents. Certains d'entre vous ont peut-être déjà remarqué la différence entre les deux, tandis que d'autres peuvent être un peu confus. Mais ne vous inquiétez pas car je vais expliquer les différences entre les deux.

Un agent pathogène est tout organisme étranger (pas une partie du corps) qui envahit ou est présent à l'intérieur du corps, principalement dans la circulation sanguine. Un agent pathogène est aussi quelque chose qui cause des dommages à l'organisme et affecte le fonctionnement normal. En termes simples, c'est un agent qui cause une maladie à son hôte. Par exemple, les bactéries, les virus ou les champignons.

D'autre part, un antigène est un abréviation de générateur d'anticorps. Ce n'est pas un organisme, mais plutôt une molécule attachée à un organisme étranger qui active une réponse anticorps. Cela signifie qu'un antigène déclenche la réponse de différents anticorps en fonction de sa correspondance, comme un lock-and-key. Habituellement, les antigènes sont situés dans les parois cellulaires des bactéries ou dans le revêtement extérieur d'autres organismes étrangers.

Vous pouvez en savoir plus à ce sujet, car seuls les détails de base sont fournis ici.

Les idées Clis

Notre système immunitaire nous protège contre les organismes étrangers ou les agents pathogènes qui peuvent causer des maladies.

2. Un agent pathogène est un organisme nuisible qui peut causer une maladie à son hôte.

3. Un antigène est une molécule qui déclenche une réponse anticorps.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *