Différences entre l’anxiété et la crise cardiaque


Diagramme montrant un

Différence entre anxiété et crise cardiaqueIntroduction : Les patients souffrant de troubles cardiaques peuvent avoir un souci constant d'avoir une crise cardiaque. L'anxiété entraîne une augmentation rapide du rythme cardiaque et de la force de chaque battement. Cette anomalie du rythme cardiaque est appelée palpitations. Une crise cardiaque, ou infarctus du myocarde, est une urgence médicale qui met la vie en danger, dans laquelle l'apport de sang au cœur est soudainement bloqué, généralement par un caillot sanguin. Le manque de sang vers le cœur peut gravement endommager le muscle cardiaque. L'anxiété, en revanche, est un sentiment de peur disproportionné par rapport à la situation.

Différence de causes : Lorsqu'on souffre d'une crise d'anxiété, le corps libère de l'adrénaline (une hormone produite lors de situations de stress intense) alors que tout le système se prépare à passer en mode combat ou fuite. Cette adrénaline se précipite vers le cœur, provoquant une accélération du pompage du sang et une contraction plus forte des muscles cardiaques. C'est la cause principale de l'oppression thoracique et des palpitations cardiaques erratiques lors d'une crise d'angoisse.

D'autre part, une douleur thoracique cardiaque peut être causée par n'importe quelle affection qui affecte le cœur. Le meilleur exemple que l'on puisse citer ici est celui des maladies cardiaques chroniques (CHD). La maladie coronarienne est une affection dans laquelle une substance cireuse appelée plaque s'accumule dans les artères coronaires (vaisseaux sanguins du cœur), appelée athérosclérose. À terme, une zone de plaque peut s'ouvrir à l'intérieur et produire un caillot sanguin. Si le caillot devient suffisamment gros, il peut bloquer partiellement ou complètement la circulation sanguine dans l'artère, ce qui entraîne un manque d'oxygène dans le cœur et provoque une crise cardiaque. Une crise cardiaque, une angine de poitrine et un spasme de l'artère coronaire sont quelques-unes des conditions qui peuvent entraîner une douleur thoracique.

Les signes avant-coureurs d'une crise cardiaque (infarctus du myocarde) chez les femmes.

Différence dans les symptômes : Les symptômes d'une crise d'angoisse et d'une crise cardiaque sont étroitement liés. L'anxiété se traduit par des sueurs, des tremblements, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, des douleurs thoraciques, un essoufflement, une sensation de mort imminente, des vertiges, etc. Les autres symptômes qui peuvent se manifester sont des picotements dans les jambes, des maux de tête et des douleurs thoraciques.

La douleur thoracique ressentie lors d'une crise d'angoisse est généralement plus localisée, généralement loin du centre de la poitrine et dure moins de 3 à 5 minutes. La douleur thoracique liée à une plainte cardiaque est ressentie au centre de la poitrine et a tendance à irradier sur l'épaule ou le bras gauche ou dans le haut du dos ou la mâchoire. Ce type de douleur irradiante est l'une des caractéristiques d'une douleur thoracique cardiaque et ne se manifeste pas dans les douleurs thoraciques liées à l'anxiété.

La gêne thoracique liée à l'anxiété a tendance à être plus légère. Par contre, les douleurs cardiaques à la poitrine ont tendance à être plus faibles et, d'une certaine manière, on a l'impression que le cœur est écrasé ou qu'on se sent étouffé. Certains patients décrivent la douleur comme un poids lourd sur le cœur, une sensation d'écrasement. Lors d'une crise d'angoisse, on peut avoir l'impression que le cœur est écrasé, mais dans le cas d'une douleur thoracique cardiaque, cette sensation d'écrasement tend à être beaucoup plus prononcée et dure généralement plus de 10 à 30 minutes, et elle est immédiatement soulagée par le repos et les nitrates administrés par voie orale.

Les symptômes d'une crise cardiaque sont une gêne, une pression, une lourdeur ou une douleur thoracique dans la poitrine, le bras ou sous le sternum. Il peut également y avoir une sensation de plénitude ou d'indigestion associée à une crise à venir. La transpiration, les nausées, les vomissements, les étourdissements, la faiblesse extrême, l'anxiété et l'essoufflement sont les autres symptômes associés à une crise cardiaque.

Le traitement d'une crise cardiaque consiste en un repos immédiat et une hospitalisation pour débloquer l'approvisionnement cardiaque bloqué. Le traitement des crises d'angoisse consiste à sortir de la situation qui provoque l'angoisse, à respirer dans un sac brun et à prendre des tranquillisants.

Les idées Clis : L'anxiété est une réponse corporelle naturelle qui nous aide, à un niveau très élémentaire, à faire face aux situations, alors qu'une crise cardiaque survient chez les personnes souffrant de troubles cardiaques. Les symptômes présents sont similaires, bien que dans une crise cardiaque, l'intensité de la douleur thoracique soit bien pire.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *