Différence entre l’échographie 3D et l’échographie 4D


Echographie 3D ou 4D

Les ultrasons 3D et 4D, tout comme les ultrasons 2D, peuvent être utilisés pour visualiser les organes internes ou d'autres parties du corps. Mais elles sont surtout utilisées pour examiner un bébé dans l'utérus. La principale différence entre les deux est l'ajout de la 4ème dimension, qui est le temps. Une échographie en 3D produit une image en 3D du bébé qui donne une vue plus détaillée et plus réaliste du bébé sans aucun mouvement. Avec l'échographie 4D, au lieu d'une image 3D, vous obtenez une image 3D du bébé en temps réel.

L'image 3D est obtenue par la composition de plusieurs images 2D, prises sous différents angles, pour créer un modèle 3D du bébé. Tout comme la relation entre une image et un film, une échographie 4D prend ces images 3D à une vitesse très rapide et les combine pour créer l'illusion de mouvement. Dans la plupart des cas, une échographie 2D suffit pour les examens de routine, mais la popularité des échographies 3D et 4D vient du fait que les parents veulent avoir des "souvenirs" de leur enfant à naître.

Comme l'échographie 3D et l'échographie 4D ne sont pas toutes deux couvertes par l'assurance maladie, il est important de savoir que l'échographie 4D est plus chère que l'échographie 3D. Ce n'est pas seulement le prix de revient du nouvel équipement, mais aussi le fait qu'il faut une plus grande puissance de traitement pour produire rapidement ces images et une vidéo en temps réel.

Enfin, l'échographie 4D peut entraîner un risque supplémentaire pour l'enfant à naître par rapport à l'échographie 3D. Le risque n'est pas dû à l'échographie elle-même, car il n'y a pas de différence entre l'échographie 3D et l'échographie 4D. Le risque provient d'une exposition prolongée due au fait que les parents souhaitent avoir une meilleure vue du bébé, une vidéo plus longue, ou même attendent que le bébé bouge juste pour le voir en vidéo. La popularité de l'échographie 4D a également favorisé la prolifération des cliniques qui offrent ce service sans raison médicale. La formation insuffisante ou inexpérimentée des techniciens est également un facteur de risque. Pour réduire ou éliminer ces risques, il faut toujours s'assurer que la personne qui fait l'échographie est médicalement formée et ne pas prolonger l'échographie plus longtemps que nécessaire.

Les idées Clis :

L'échographie 3D prend une image en 3 dimensions tandis qu'une image en 4D prend une vidéo en 3D L'échographie 4D est plus chère que l'échographie 3D L'échographie 4D peut être plus risquée que l'échographie 3D


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *