Différence entre l’endonucléase et l’exonucléase


Endonucléase ou exonucléase

L'endonucléase et l'exonucléase sont des enzymes à libération simultanée qui catalysent l'hydrolyse de nucléotides simples présents dans une chaîne d'ADN. Les nucléases jouent un rôle vital dans l'analyse de la séquence des nucléotides dans l'ADN et l'ARN.

Exonucléase Les enzymes exonucléase sont une catégorie d'enzymes qui se lient aux nucléotides aux extrémités de la molécule d'ADN. Les deux brins d'ADN sont complémentaires. Ils sont représentés par des bras de 3' et 5'. Les ponts phosphodiester de l'ADN et de l'ARN sont attaqués par deux classes d'enzymes qui sont représentées comme "a" et "b. Les enzymes du groupe" a "hydrolysent spécifiquement la liaison ester entre le carbone 3', et le groupe phosphorique et les enzymes du groupe" b "hydrolysent la liaison ester entre le carbone 5' et le groupe phosphorique.

Le venin d'un serpent à sonnette et la vipère de Russell sont un bon exemple d'enzyme exonucléase du groupe "a". Ce venin hydrolyse toutes les liaisons 3' de l'ADN ou ARN libérant les unités nucléotidiques en tant que phosphates nucléosides 5'.

Les enzymes de classe "b" sont représentées par la phosphodiestérase de la rate qui hydrolyse toutes les liaisons "b" ou 5' de l'ADN et de l'ARN et ne libère donc que les phosphates nucléosides 3'.

Endonucléase Les enzymes endonucléase sont des enzymes qui s'attachent aux liaisons de l'ADN à l'intérieur de la molécule. Ils ne requièrent pas de groupe hydroxyle libre de 3' ou 5' à l'extrémité de la chaîne polynucléotidique. Les endonucléases attaquent les liaisons spécifiques de 3' ou 5' partout où elles se trouvent dans la chaîne polynucléotidique.

Les endonucléases sont également classées dans les groupes "a" et "b. La désoxyribonucléase I d'un pancréas bovin est classée dans la catégorie" a "et" b."L'enzyme désoxyribonucléase I d'un pancréas bovin est classée dans la catégorie" a ", catalysant l'hydrolyse de certaines des liaisons 3' de l'ADN pour produire des oligonucléotides contenant en moyenne environ quatre résidus nucléotidiques.

La désoxyribonucléase II est une autre endonucléase de la classe "b". Elle est isolée de la rate et du thymus de diverses bactéries et provoque l'hydrolyse des liaisons de 5' qui forment un groupe de nucléotides.

Les idées Clis

L'exonucléotide provoque l'hydrolyse d'un nucléotide aux extrémités où un groupe hydroxyle 3' ou 5' libre est présent dans la chaîne polynucléotidique alors que l'exonucléotide n' a pas besoin d'un groupe hydroxyle 3' ou 5' libre pour provoquer l'hydrolyse de la chaîne polynucléotidique.L'activité de l'exonucléase produit des nucléosides tandis que l'activité de l'endonucléase produit des oligonucléotides.L'activité de l'exonucléotide se traduit par la formation de petites unités de la chaîne polynucléotidique presque immédiatement, tandis que l'activité de l'endonucléotide subit une phase de retard avant de libérer les groupes oligonucléotidiques.Le venin de serpent et la phosphodiestérase spleen sont des exemples d'exonucléases tandis que les désoxyribonucléases I et II sont des exemples d'endonucléases.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *