Différence entre les bactéries à Gram positif et à Gram négatif


Bactéries à Gram positif contre bactéries à Gram négatif

La coloration de Gram est un test de laboratoire très important. Elle ouvre la voie à la différenciation des deux espèces bactériennes distinctes. C'est une approche plus rapide que la culture bactérienne et elle est très importante pour identifier le diagnostic initial de certaines maladies. En quoi les bactéries gram négatives et positives sont-elles différentes ? La première, les bactéries gram positives, dans une réaction de coloration de Gram, réagissent dans un colorant violet cristal et colorent le violet ou le violet foncé. Sa paroi cellulaire est unique car elle est composée de plusieurs couches de peptidoglycanes (multicouches), ce qui la rend plus épaisse. Ce type de bactérie présente également la présence d'acides techoïques, bien qu'il lui manque une teneur en LPS (lipopolysachharide), l'espace périplasmique et la membrane externe rendant ce groupe faible en composition lipoprotéique et lipidique. En ce qui concerne sa structure flagellaire, ces bactéries semblent avoir deux anneaux dans leur corps basal. Elles produisent également un type de toxine différent de celui de leur homologue car elles libèrent des exotoxines. Elles ont généralement une grande résistance aux perturbations physiques, à l'inhibition des colorants, à la sensibilité aux détergents anioniques, à l'azoture de sodium et aux résistances au séchage. Les bactéries gram négatives sont différentes à bien des égards. Ce groupe présente une réaction de coloration de Gram différente, car il ne réagit normalement pas à un colorant violet cristallin. Cependant, elle se colore généralement en rouge rosé et peut être décolorée en acceptant la safranine (une contre-coloration). Elle possède une couche de paroi cellulaire peptidoglycane plus fine car elle est constituée d'une seule couche, contrairement à la paroi multicouche de Gram positif. Malgré son manque d'acides teichoïques, il compense la perte d'une teneur élevée en LPS, et possède à la fois un espace périplasmique et une membrane externe. En raison de cette dernière, il n'est pas surprenant que ce groupe bactérien ait une teneur élevée en lipoprotéines ainsi qu'en lipides. De plus, les bactéries gram négatives ont 4 anneaux corporels basaux et libèrent des endotoxines au lieu d'exotoxines. Le reste de leurs caractéristiques est marqué par un profil général bas pour leur inhibition des colorants, leur susceptibilité anionique, leur perturbation physique, l'azoture de sodium et leur résistance à la dessiccation. En raison de ces différences, les deux groupes bactériens réagissent différemment à certains antibiotiques. C'est pourquoi les médecins doivent d'abord connaître le type de bactéries auxquelles ils ont affaire afin de pouvoir prescrire le bon type de médicaments à leurs patients. Les bactéries à Gram négatif ne peuvent pas être supprimées avec la pénicilline, contrairement aux bactéries à Gram positif, car elles sont fondamentalement résistantes à ce type d'antibiotique.

Les bactéries à Gram positif ont des parois cellulaires multicouches tandis que les bactéries à Gram négatif ont des parois monocouches.
  • Les bactéries à Gram positif colorent une couleur violette dans un colorant violet cristal tandis que les bactéries à Gram négatif ne réagissent pas à ce type de colorant mais seulement à une contre-coloration, donnant ainsi une tache de couleur rosée.
  • Les bactéries à Gram négatif sont résistantes à la pénicilline, contrairement aux bactéries à Gram positif qui répondent bien au traitement à la pénicilline.

    Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *