Différence entre les esclaves et les serviteurs sous contrat


Esclaves ou serviteurs sous contrat

La différence entre les esclaves et les serviteurs sous contrat a été brouillée en raison des changements qui se sont produits à différents moments. Leurs caractéristiques ou rôles respectifs peuvent donc paraître différents si on les considère sous des angles historiques différents.

Mais en général, les esclaves semblent être plus pitoyables que les serviteurs sous contrat. Cela s'explique notamment par le fait qu'on ne leur accorde pas la liberté, même après de nombreuses années de labeur et de dur labeur. Ils sont donc des esclaves pour toute la durée de leur vie. En tant que tels, ils deviennent littéralement la propriété de leur maître et n'ont aucun droit.

Les serviteurs sous contrat diffèrent parce qu'ils peuvent se voir accorder la liberté après une période de temps déterminée. Il existe une clause de travail convenue selon laquelle le domestique servira de rémunération à quelqu'un pour se rendre dans des pays étrangers (c'est-à-dire aux États-Unis) ou d'autres clauses similaires. Les services de l'agent peuvent être fournis en échange de nourriture, de logement, de vêtements, de transport et d'autres commodités pendant les années couvertes par l'accord. La plupart de ces personnes sont jeunes (moins de 21 ans) et travaillent dans des fermes où elles effectuent la majorité des travaux manuels. D'autres ont été invités à servir dans des foyers en effectuant certains services domestiques. Tous ces emplois ne seront néanmoins pas rémunérés.

Une fois l'obligation remplie, l'accord sera alors résilié et l'agent pourra à nouveau avoir la chance de mener une vie plus libérale. Certains agents recevront même une incitation financière appelée "cotisation de liberté" à la fin de leur service. Par la suite, ils sont considérés comme des membres libres de la société. À cet égard, ils ont déjà le droit de posséder des biens immobiliers ou des propriétés. Ils peuvent également se trouver un emploi remarquable et même voter. Toutefois, dans certains cas, leurs services sont étendus par leurs maîtres en raison d'une infraction à l'accord, par exemple lorsqu'ils ont violé certaines des règles et réglementations établies. En conséquence, les années normales de contrat de quatre à six ans peuvent être prolongées jusqu'à sept ans ou plus.

Historiquement, avant la guerre de Sécession, les serviteurs et les esclaves étaient considérés comme la propriété du maître ou du propriétaire. Cependant, les lois qui ont été promulguées (après la guerre de Sécession) pour protéger les droits des serviteurs ont éliminé la stigmatisation selon laquelle les serviteurs sont la propriété personnelle de leur maître.

Comme tous les autres types de biens, les esclaves peuvent être vendus, échangés, négociés et même figurer parmi les biens dans un testament. En revanche, seul le contrat du serviteur sous contrat (mais pas le serviteur réel) peut être acheté ou négocié par un tiers intéressé. Ce n'est qu'après la conclusion de cette transaction que le droit aux services de l'agent change de mains.

Les idées Clis :

Les esclaves sont traités comme les biens personnels de leur maître, contrairement aux domestiques. Être esclave, c'est comme un état pour sa vie. Un serviteur est plutôt un arrangement commercial. Les esclaves sont asservis pour l'éternité tandis que les serviteurs ont la chance de devenir des membres libres de la société à l'issue de leurs services. Les esclaves ne sont jamais rémunérés pour leurs services tandis que les serviteurs travaillent en échange d'un agrément préalablement convenu, d'un logement gratuit ou d'un passage dans un autre pays. Certains reçoivent également des "cotisations de liberté" après leur période de service. Les domestiques travaillent sous la direction de leur maître pendant une période déterminée.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *