Différence entre CP et CPK


CP ou CPK

Dans toute industrie, il est essentiel de comprendre le véritable potentiel d'un procédé. Cela aidera à fixer des objectifs réalistes et à éviter toute pression inutile sur les organes impliqués dans le processus. La demande doit être réaliste et il faut s'assurer qu'elle est viable et que le processus est capable d'y répondre.

Pour mesurer la capacité d'un procédé, on utilise un ratio ou un indice, appelé indice de capacité du procédé. Il s'agit de la capacité d'un procédé particulier à produire une certaine production dans les limites spécifiées. La capacité du processus n'est significative que pour le type de processus qui peut être contrôlé statistiquement. Fondamentalement, il indique le degré de variation naturelle d'un procédé par rapport aux limites de spécification. Il permet également une meilleure comparaison entre les différents processus.

L'indice de capacité

En utilisant des indices de capacité, on peut comparer les résultats d'un processus contrôlé aux limites des spécifications. La largeur de la spécification ou l'étalement de la spécification du procédé est comparée à l'étalement des valeurs du procédé, ce qui forme le rapport, exprimé en six unités d'écart-type (écart-type) du procédé.

Il existe deux indices de capacité connus, le Cp et le Cpk. Les deux sont utilisés pour mesurer les capacités du processus car ils comparent l'étalement du processus à l'étalement de la spécification. Cependant, l'une d'elles est plus précise et donne une image plus claire.

L'indice Cp ne tient pas compte de l'emplacement du processus par rapport aux limites données ou à la largeur de la spécification. En d'autres termes, il peut être décentré mais avec cp, cela n'a pas d'importance du tout. Cela dit, c'est l'indicateur le plus simple de la capacité d'un procédé. Essentiellement, le Cp mesure la capacité potentielle d'un processus, c'est ce qu'on appelle l'" indice de potentiel d'un processus ".

Mathématiquement, elle s'exprime comme suit :

Cp = (USL - LSL) / (6 x sigma) ;

Où :
LSS = limite supérieure de spécification
LSL = limite inférieure de spécification

Les inconvénients du Cpk sont corrigés par le Cpk. Les deux sont très similaires, mais cette dernière tient compte du centrage d'une distribution de processus particulière. On peut dire qu'il mesure les variations entre la cible (T) et une spécification '" Cpklo ou Cpkhi. Cpk est également appelé "indice de capacité du procédé" ou "indice de performance du procédé". Pris ensemble avec le Cp, il exprimera le potentiel et le centrage de la distribution du processus dans les limites spécifiées.

Les idées Clis


Cp est l'indicateur le plus simple de la capacité d'un procédé tandis que Cpk donne une meilleure image.

Cp est également connu sous le nom d'"indice de potentiel du procédé" tandis que Cpk est connu sous le nom d'"indice de capacité du procédé" ou "indice de performance du procédé".

L'indice Cp ne tient pas compte de l'emplacement du processus par rapport aux limites données ou à la largeur de spécification tandis que Cpk tient compte du centrage de la distribution du processus.

Cpk donne une description de la forme, tandis que Cpk fournit à la fois la forme et l'emplacement.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *