Différence entre testament biologique et directive anticipée


Testament de vie ou directive anticipée

Dans le domaine médical, vous entendrez peut-être les termes "testament de vie" et "directive anticipée". Il s'agit de documents très applicables et importants dans le secteur de la santé. Toutefois, ils diffèrent par leur portée et leurs limites.

Une directive préalable est un document légal qui détaille les conditions du patient concernant ses conditions de soins de santé pour les services terminaux. Il existe deux formes de ce type de document. L'une s'appelle la procuration durable et l'autre est le testament biologique. Dans le cas de ce dernier, le patient précise simplement quels sont ses souhaits concernant certaines procédures de maintien ou de sauvetage de la vie (si ces services doivent être accordés ou refusés à un certain stade du plan de traitement). Les services médicaux visés sont généralement ceux liés aux soins terminaux comme le refus d'être équipé d'appareils respiratoires ou d'un appareil respiratoire secondaire, d'être soumis à la dialyse, voire le refus de la réanimation en cas d'arrêt cardio-respiratoire. Également appelé "volonté du patient", le testament de vie peut également résumer le fait que le patient fera ou non don de ses organes.

La procuration durable est différente car elle donne réellement pouvoir à une personne désignée (dans la plupart des cas, il s'agit d'un proche parent) qui agira ou décidera au nom du patient lorsque ce dernier n'est déjà pas capable de décider par lui-même. Comme le pouvoir et l'autorité ont été dûment attribués à cette personne, elle peut alors prendre la décision pour le patient et même modifier certaines conditions antérieures qui peuvent avoir été provoquées par certaines circonstances imprévues.

Ces documents ne partagent pas la caractéristique de l'exclusivité mutuelle. Ainsi, une personne peut préparer les deux en même temps afin d'avoir la plus grande assurance quant à ses souhaits de fin de vie. Ces documents sont souvent nécessaires pour les patients en phase terminale. Lorsque le patient est déjà incapable de prendre les bonnes décisions (c'est-à-dire lorsqu'il est dans un état végétatif), les médecins et les membres de la famille seront plus à l'aise car ils se contenteront de respecter les souhaits du patient tels qu'ils sont stipulés dans les documents.

Les idées Clis :

Le testament de vie est une forme de directive anticipée. Le testament de vie est de nature plus limitée par rapport aux autres formes de directive anticipée car il ne fait qu'énoncer les souhaits du patient concernant les futures situations hypothétiques qui sont susceptibles de se présenter. Une procuration durable est une forme de directive anticipée qui sert à désigner un représentant autorisé qui peut décider au nom du patient lorsque celui-ci est déjà physiquement incapable de prendre des décisions médicales.


Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *