Différence entre oligopole et concurrence monopolistique

La définition de la structure du marché est différente pour les spécialistes du marketing et les économistes. Les spécialistes du marketing la définissent comme un plan de marketing, tandis que les économistes considèrent la structure du marché comme un plan de marketing, ce qui implique d’examiner la structure globale dans le but d’interpréter et d’anticiper le comportement des consommateurs.

Cependant, les économistes examinent la situation dans son ensemble et, par conséquent, ils cherchent toujours à évaluer les tendances plus générales afin de comprendre les facteurs qui motivent les consommateurs à savoir comment cette information aura un impact sur une grande partie de la population. Par conséquent, selon eux, la structure du marché est essentiellement une manière dont les marchés sont organisés sur la base d’un certain nombre d’entreprises du secteur. Il existe quatre types de structures de marché: monopole, concurrence parfaite, concurrence monopolistique et oligopole. Le monopole, comme son nom l’indique, n’ a qu’une seule entreprise. La concurrence parfaite et monopolistique se caractérise par un grand nombre de petites entreprises, tandis que l’oligopole est constitué d’un nombre réduit d’entreprises de taille relativement importante.

Pour une compréhension détaillée, les compétitions oligopolistiques et monopolistiques ont été expliquées de manière plus approfondie, ainsi que leurs différences majeures.

oligopole

Comme nous l’avons déjà mentionné, il s’agit d’une structure qui comprend un nombre réduit d’entreprises relativement plus grandes, avec des barrières importantes à l’entrée d’autres entreprises. Un niveau élevé de concentration est observé sur le marché, car il est partagé par un petit nombre d’entreprises. Les entreprises, qui opèrent sur un marché oligopolistique, n’ont pas beaucoup de concurrence. Ils doivent donc tenir compte de la réaction de leurs concurrents proches lorsqu’ils prennent des décisions d’affaires. Par exemple, si Texaco envisage d’augmenter sa participation sur le marché en diminuant le prix du produit, elle doit tenir compte de la probabilité que ses rivalités, comme British Petroleum, réduisent leurs prix en conséquence.

En ce qui concerne la stratégie de marché, les entreprises appartenant à la structure oligopolistique du marché doivent prendre des décisions clés en matière de prix et de concurrence. Par exemple, ils doivent déterminer s’ils veulent concurrencer leurs concurrents ou en arriver à une entente commune avec eux; cela comprend également la décision de modifier le prix ou de le maintenir constant. De plus, il est également vital pour eux de décider s’ils doivent être les premiers à imposer une nouvelle stratégie ou attendre les coups des concurrents. Les avantages d’aller premier ou deuxième sont connus comme étant l’avantage du premier et du deuxième moteurs. Parfois, il est préférable de prendre l’initiative car elle permet à une entreprise de réaliser des profits suffisants, et d’autres fois, il vaut mieux attendre de voir ce que les concurrents ont à offrir.

Concurrence monopolistique

D’autre part, dans une concurrence monopolistique, la structure contient un grand nombre de petites entreprises qui peuvent exercer une liberté d’entrée et de sortie. Dans ce modèle, chaque entreprise a de multiples concurrents, mais chacun d’eux offre des produits légèrement différents. Dans ce regroupement d’entreprises, chacun prend des décisions indépendantes sur le prix et le résultat en tenant compte du marché dans lequel il opère, d’un produit qu’il vend et du coût de production correspondant. Bien qu’il y ait un plus grand flux de connaissances sur le marché, il ne représente pas un marché parfait.

La principale caractéristique de cette structure de marché est la capacité de différenciation de ses produits en quatre catégories, y compris la différenciation marketing, la différenciation du capital humain, la différenciation par la distribution et la différenciation physique des produits.

Étant donné que toutes les entreprises en situation de concurrence monopolistique offrent des produits uniques, cela leur permet de facturer un prix inférieur ou supérieur à celui de leurs concurrents, ce qui indique également que la courbe de demande va plonger. Sous la concurrence monopolistique, les entreprises se tournent généralement vers la publicité pour commercialiser leurs produits, en raison du niveau élevé de concurrence avec leurs rivalités. La publicité les aide à introduire les caractéristiques distinctives de leur produit par rapport au reste du marché.

De plus, ces entreprises sont considérées comme des maximiseurs de profit. C’est parce que leurs entreprises sont plus petites, ce qui leur permet de se concentrer sur la gestion d’une entreprise.

Différences

La concurrence monopolistique et l’oligopole dépeignent une concurrence imparfaite. Voici quelques-unes des principales différences entre ces deux structures de marché:

La principale différence entre les deux structures de marché réside dans la taille relative et le contrôle du marché exercé par ces entreprises sur la base d’un certain nombre de concurrents sur un marché donné. Toutefois, il n’ y a pas de ligne de démarcation entre ces structures, par exemple, il n’ y a pas de définition claire du nombre d’entreprises qui devraient exister sur un marché pour qu’il soit un marché monopolistique ou oligopolistique.

Dans quelques cas, c’est la domination de certaines entreprises qui détermine le type de structure d’un marché. Par exemple, une industrie composée de 4 000 entreprises relativement identiques est généralement considérée comme une concurrence monopolistique, alors qu’une industrie comptant le même nombre d’entreprises, dont 4 seulement sont relativement importantes et dominantes, est connue sous le nom de marché oligopolistique. L’exemple le plus frappant du marché oligopolistique est celui de l’industrie pétrolière, où, malgré un grand nombre d’entreprises, le marché est dominé par quelques grandes sociétés.

Une autre caractéristique qui distingue la concurrence monopolistique de l’oligopole est une zone géographique. C’est un facteur clé dans l’identification d’une structure de marché. Il est possible qu’une industrie particulière tombe dans une catégorie de marché oligopolistique si elle se trouve dans une petite ville, et une concurrence monopolistique si elle est présente dans une grande ville. Un exemple en est le marché de détail. Si vous magasinez dans une grande ville, vous aurez des centaines de milliers d’options de magasinage, y compris les centres commerciaux, les supermarchés, les mini-marchés et les chaînes de magasins à l’échelle nationale. Un tel marché représente une concurrence monopolistique.

Les petites villes sont comparativement moins équipées de tels points de vente au détail et n’ont que quelques magasins. Il peut n’ y avoir qu’un seul centre commercial et un petit nombre de magasins dans un centre-ville. Une telle structure est appelée oligopole.

Comme on l’a déjà dit, l’oligopole représente des barrières à l’entrée élevées par rapport à la concurrence monopolistique, mais c’est une question de degré. L’élément clé qui peut donner naissance à un marché oligopolistique est l’obligation d’obtenir une autorisation gouvernementale, en particulier dans les cas où l’accès n’est limité qu’à un petit nombre d’entreprises. D’autre part, elle peut également être représentative de la concurrence monopolistique si un grand nombre d’entreprises sont autorisées à pénétrer sur un marché.

Outre l’autorisation gouvernementale, la propriété des ressources et les coûts de démarrage limitent également l’entrée des entreprises à différents niveaux, ce qui conduit à l’une ou l’autre des deux structures. Ces barrières évoluent de temps à autre, transférant la concurrence monopolistique en oligopole et inversement.

Au total, chaque structure de marché présente ses caractéristiques propres et a tendance à varier au fil du temps, avec le changement de zone géographique, la taille du marché, les tendances et la demande d’un produit particulier. Comprendre chaque structure est très important pour une entreprise et même pour un consommateur afin de prendre des décisions stratégiques avec succès. Dans les deux marchés, les entreprises prennent le contrôle soit en contrôlant l’offre de leurs produits ou services respectifs afin d’augmenter la demande, soit en contrôlant les prix et, par conséquent, en contrôlant ce qu’un consommateur paie pour ces produits.

Une question ? Nous avons oublié quelque chose ? n'hésitez pas à participer aux commentaires. Nous compléterons cet article avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *